8 CONSEILS POUR SURVIVRE À UN ENTERREMENT DE VIE DE GARÇON

Pour profiter au mieux d'un enterrement de vie de garçon, il faut savoir planifier, choisir vos vêtements et connaître vos limites. Suivez nos conseils pour survivre à un enterrement de vie de garçon en gardant votre tête et votre fierté intactes.

Allez-y doucement

Nous sommes nombreux à être victimes d'un aveuglement dopé par notre virilité. Vous croyez sans doute avoir la tolérance à l'alcool des Vikings, mais vous vous trompez. Connaissez vos limites et prenez votre temps. Vous et votre foie désespéré avez toute la nuit devant vous.

Faites des pauses

Il est prouvé que manger avant et pendant une fête bien arrosée ralentit l'effet de l'alcool. Et boire de l'eau entre chaque boisson alcoolisée réduira votre alcoolémie. De même, continuer à s'hydrater et ne prendre que des boissons de la même couleur réduit la probabilité d'une gueule de bois carabinée.

Restez groupés

Vous avez vu le film Very Bad Trip ? Il y a toujours quelqu'un qui a disparu. Un itinéraire papier comprenant les numéros de téléphone sera le GPS de l'enterrement de vie de garçon. Si vous perdez le reste du groupe, il vous faudra de la batterie. Glissez un chargeur dans votre poche, sans oublier de le charger avant.

Soyez paré

Vous ne rentrez pas dormir chez vous ? Contre-attaquez cette migraine infernale imminente et emportez avec vous des remèdes contre la gueule de bois testés et approuvés. De même, des fruits et des légumes à prendre le matin vous apporteront le plein de vitamines éliminées la veille.

Évitez de prendre le volant

Les grandes campagnes de sensibilisation font que de moins en moins de personnes boivent et conduisent la nuit. Mais de plus en plus de personnes alcoolisées se font arrêter entre 5 heures du matin et midi. Ne reprenez pas le volant trop tôt. Même si vous vous sentez bien à l'heure du déjeuner, vous pourriez être encore au-dessus de la limite. Encore mieux, laissez votre voiture chez vous.

Établissez un budget

Une surconsommation de boissons alcoolisées sous l'effet de la pression de vos camarades ne mène à rien. Soyez raisonnable avec vous-même et avec votre compte en banque : n'emportez que le montant que vous prévoyez de dépenser (un peu plus en cas d'urgence) en liquide ou sur votre carte bancaire.

Zéro réseau social

Parlez à l'organisateur et insistez sur le fait que personne ne doit rien publier sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, c'est une pratique courante pour les employeurs de rechercher de potentiels candidats sur les réseaux sociaux. Et souvenez-vous : Internet n'oublie rien.

Habillez-vous intelligemment

Pensez à vérifier les codes vestimentaires des bars et des discothèques prévus. La journée, la nuit, voire le week-end, vont être longs. Au menu : alcool, nourriture et peut-être quelques activités physiques. Le confort devrait être en tête de liste de vos exigences. Sans pour autant négliger le style. Vous voulez voir ce qu'on veut dire par là ? Explorez nos looks de fêtes ici et fêtez les derniers jours de liberté de votre ami avec style.